June 14, 2017

PRIX MERET OPPENHEIM: PHILIP URSPRUNG

Prix Meret Oppenheim

Rechercher, explorer et franchir les limites : Philip Ursprung effectue des recherches au sein et au-delà de sa propre discipline. Il élargit le discours théorique de la recherche en y incluant des notions et des concepts issus de méthodes d’investigation expérimentales. Dans ses multiples fonctions et en explorant différents formats, il fait preuve d’une sensibilité pour les limites floues, résistant aux définitions. Dans ces zones de frontières apparaissent des associations inattendues et surgissent des forces vitales, libérant ainsi de nouvelles énergies intellectuelles et créatrices. (Source: Judit Solt / Publication Prix Meret Oppenheim 2017)

Il a effectué des études d’histoire de l’art, d’histoire générale et de germanistique à Genève, Vienne et Berlin. Il obtient son doctorat en 1993 à l’Université libre de Berlin et passe sa thèse de doctorat en 1999 à l’EPF de Zurich. Par la suite, il enseigne entre autres à la Haute école des arts à Berlin, à l’EPF de Zurich, à la Columbia University à New York, à l’Université de Zurich et à l’Institut d’architecture à Barcelone. Depuis 2011, il est professeur d’histoire de l’art et de l’architecture à l’EPF de Zurich. Dans les années 1990, il organise des expositions avec Hedy Graber à la galerie d’art Palazzo à Liestal ; il est par ailleurs curateur invité au Musée d’art contemporain à Bâle et au Centre canadien d’architecture à Montréal. Il est en outre l’éditeur et l’auteur de nombreuses publications de livres, entre autres sur les bureaux d’architecture Herzog & de Meuron et Caruso St John, ainsi que sur les limites de l’art, à l’exemple d’Allan Kaprow et du happening, ou encore sur Robert Smithson et le land art. Depuis 2015, il dirige le projet de recherche « Tourism and Cultural Heritage: A Case Study on the Explorer Franz Junghuhn » au Future Cities Laboratory du Singapore-ETH Centre.

Le film complet ici. Conception et réalisation : Matthias Huser, 8horses.