June 11, 2016

LAUREN HURET

Participants 2016
Deep blue dream, vidéo HD, boucle de 15 minutes, 2015

Deep blue dream, vidéo HD, boucle de 15 minutes, 2015

Lauren Huret (1984, vit et travaille à Genève) explore à travers la vidéo, le collage et la performance, les croyances et les récits contemporains liés à la machine, et plus particulièrement liés aux nouvelles technologies. Sa recherche s’intéresse par exemple à la construction de l’histoire des nouveaux médias, à notre rapport physique et affectif aux nouveaux dispositifs de communication, à l’irruption de l’intelligence artificielle dans nos vies quotidiennes.

Les principales sources d’intérêts de Lauren sont directement reliées aux manifestations, récits et événements, qui ont une apparence « science- fictionnelle ». C’est-à-dire qu’il est difficile de croire en leur ancrage dans le « monde réel » de par leur complexité. Ces domaines, qui deviennent de plus en plus difficile à concevoir et à percevoir lui servent de puissantes amorces pour en extraire des visées multiples et en décortiquer les provenances. En observant attentivement les dialogues et correspondances entre choses fantasmées et choses réelles, son travail essaie mettre en exergue, avec une intention critique, la puissance des idées, des idéaux, des idéologies et du langage performatif.

 

Quelles sont tes actuelles préoccupations et comment se manifestent-elles dans ta pratique artistique?

Chasing the new hot thing (Regarder la vidéo)

TORTURE IPHONE EPIC TEST FAIL FIRE ICE DROP BEND, vidéo HD, boucle de 8 minutes, 2015

TORTURE IPHONE EPIC TEST FAIL FIRE ICE DROP BEND, vidéo HD, boucle de 8 minutes, 2015

 

En relation avec la structure thématique et graphique annuelle « migration »: quel est/a été ton parcours et comment cela a-t’il influencé ta perception? Comment se traduisent les notions de « Heimat » ou « Identité » dans ta vie personnelle / ton travail? 

FACE SWAP (Regarder la vidéo)

Breaking the internet (from Ned Ludd to Kim Kardashian), performance, 45 minutes, 2015 (crédits photographiques Quentin Lannes)

Breaking the internet (from Ned Ludd to Kim Kardashian), performance, 45 minutes, 2015 (crédits photographiques Quentin Lannes) Bibliothèque de la Cité, Genève

 

Le lauréat 2016 du Grand Prix suisse d’art Christian Philipp Müller «se consacre également à l’enseignement et œuvre ainsi activement à la promotion du travail d’une nouvelle génération d’artistes». Ta pratique / approche / stratégie a t’elle été / est-elle influencée par une personne en particulier?

Wo ist das Realität? (Regarder la vidéo)

rtificial fear, intelligence of death, vidéo HD, 12 minutes, 2015

Artificial fear, intelligence of death, vidéo HD, 12 minutes, 2015, co-production La Panacée – Montpellier

 

Jusqu’au 31 juillet Hard Hat (Genève) présente Artificial Fear, Intelligence of Life, la deuxième exposition monographique de Lauren Huret

Plus sur Lauren Huret ici.